Le fablab Rural

Qu’est-ce qu’un “laboratoire de fabrication” peut bien apporter au monde rural ? Entre lieu de recontre, de mutualisation et d’expérimentations, le Fablab Paysan participe de l’écriture de nouveaux imaginaires.

D’abord c’est quoi, un fablab

Le Fablab (pour “laboratoire de fabrication”) est un espace qui rassemble des machines (numériques ou pas), des gens qui savent s’en servir et d’autres qui ne savent pas. Ces espaces privilégient l’apprentissage par la pratique et visent l’autonomie de ses usagers.

Concrètement, si vous visitez un fablab pour réparer une imprimante, on fera avec vous, mais pas à votre place.

Une autre caractéristique très importante des fablabs, c’est la documentation. Si vous arrivez à réparer votre imprimante, il y a de fortes chances pour que quelqu’un, quelque part, subisse une panne similaire. En documentant votre réparation, vous contribuez à partager librement une information utile (c’est comme Wikipedia).

Et un fablab rural alors ?

Le fablab rural c’est tout pareil ! Sauf qu’il s’adapte aux besoins du territoire. Et dans le roannais, les besoins tournent plutôt autour des thématiques de l’agriculture, de l’alimentation, de l’habitat, de l’énergie, de la mobilité…

Concrètement, le fablab rural de la Martinière est l’espace de ressources et de fabrication d’une bonne partie des projets du tiers lieu : aménagement des jardins partagés, outillage agricole, chantiers participatifs, construction d’habitats légers, ameublement, mais aussi des projets numériques, comme la création d’une plateforme de distribution autogérée pour les producteurs du territoire.

Mais un fablab n’est pas seulement un endroit où l’on fabrique, c’est un endroit où l’on rencontre. En prenant part à un projet, vous allez travailler avec des gens que vous n’aurez peut être pas rencontré autrement et vous allez confronter des visions qui ne seront peut être pas toujours les mêmes, et c’est exactement le but du fablab.

 

Ça me rappelle quelque chose votre histoire…

Les anciens diront “dîtes donc les jeunes, dans les fermes ça fait une paye qu’on a des at’liers, qui nous permettent de réparer et construire tout plein de choses…”

Exactement ! Historiquement les fermes sont des endroits où l’on bricole et répare soi-même, où l’on invente même des outils. Le fablab vient s’inscrire directement dans cette héritage là, nous l’avons d’ailleurs installé dans l’atelier de François, c’était logique.

Développer de nouveaux imaginaires

Le fablab rural porte aussi la mission du tiers lieu de la Martinière : porter un regard nouveau sur le monde rural et agricole, et proposer d’autres manières – plus raisonnables – d’envisager notre rapport à la technique, à l’alimentation ou à la consommation.

Et c’est par des actions concrètes et des projets, des expérimentations en situation, que se crée un terreau fertile au développement de ces nouveaux imaginaires.

 

Aujourd’hui le fablab est utilisé et géré par une communauté d’acteurs en local et au national, qui ont en commun de porter un regard sur le monde rural et agricole. Ils et elles sont designers, architectes, makers, paysans, penseurs, ingénieurs et portent les projets du fablab.

 

Si vous êtes intéréssés, n’hésitez pas à nous écrire :

 

Consultez la documentation de nos projets :

Aucun résultat dans cette catégorie

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour voir toutes les publications.